WOWSlider Module1

  • Le club...
  • Résultats LGETT...
  • Résultats FSGT...
  • Jeunes...
1 2 3 4
jquery slideshow by WOWSlider.com v8.8

 

Un peu d'histoire
 

Vers 1880, des notables britanniques ont utilisé une table de salle à manger, avec un bouchon de champagne en guise de balle et des boîtes de cigares faisant office de raquettes pour disputer des rencontres, avec des livres placés au milieu de la table pour simuler le filet.

On joue ensuite avec des balles en caoutchouc ou en bois, des raquettes en corde (réduction des éléments utilisés en tennis), avant que du matériel spécifique ne voit le jour. Le premier à essayer de valider le concept est un Anglais, James Devonshire, qui dépose le 9 octobre 1885 un brevet provisoire pour son « Table Tennis ». C’est la première appellation officielle du jeu sous ce nom.

Le tennis de table est né durant l’hiver 1891, à Springfield, aux Etats-Unis. C’est un enseignant de l’école normale YMCA (Young Men’s Christian Association), James Naismith (1861-1939), qui imagine un nouveau sport d’intérieur. L’idée est d’avoir une activité nouvelle, ludique, éducative, et qui favorise l’adresse par rapport à la force. C’est un succès et le sport se répand rapidement aux Etats-Unis puis dans le monde entier. Le premier match en Europe se joue le 27 décembre 1893 à Paris dans la salle de la rue de Trévise.

La fédération française de tennis de table (FFTT) est crée en 1927.

 

Rôle et missions de la FFTT
 

La Fédération française de tennis de table regroupe des associations sportives ayant pour but de faire pratiquer le tennis de table.

Elle a pour objet :

- d’organiser, de coordonner, de développer et de contrôler la pratique du tennis de table, sous toutes ses formes en France, dans la métropole, ainsi que dans les Outre-Mer ;

- d’organiser les compétitions et notamment les championnats de France toutes catégories inhérents à cette pratique ;

- de défendre les intérêts moraux et matériels du tennis de table français ;

- d’assurer la représentation du tennis de table français sur le plan international ;

- de veiller au respect de la charte de déontologie du sport établie par le Comité national olympique et sportif français ;

- de veiller au respect de l’environnement et d’œuvrer en faveur du développement durable.

 

L’organisation du tennis de table en France
 

Forte de plus de 207 000 licenciés, la FFTT s'appuie sur un réseau de 13 ligues régionales et 96 comités départementaux regroupant 3493 clubs.

La Fédération est administrée par un Conseil fédéral de 24 membres élus pour une durée de quatre ans, par l'assemblée générale, les 13 membres de droits (président des ligues) et deux représentants des Outre-Mer

Le ministère chargé des sports met à disposition de la fédération une quarantaine de Conseillers techniques sportifs (CTS) réunis au sein de la Direction technique nationale (DTN).

Les services fédéraux sont chargés du bon fonctionnement général de la fédération.

Plus d'informations sur le site de la fédération: FFTT

 

Le HANAU TT et la LGETT
 

Le club est affilié à la FFTT via la ligue régionale du Grand-Est de Tennis de table (LGETT)

Plus d'informations sur le site de la ligue: LGETT